Edito 2013/2014

GRELE, PLUIE ET VENT AU CHATEAU DE BARBE BLEUE !

Cholet

C’est sous un ciel bien frais, ponctué par des averses de grêle et de pluie, que la saison extérieure était inaugurée : un tir en campagne au château de Tiffauges, le château de Gilles de Ray, surnommé aussi parfois Barbe Bleue.

Avec 14 inscrits, Ardin était le club le plus représenté parmi les très nombreux tireurs (104) de cette compétition.

Pour son premier tir en campagne, Erwan aura quelques souvenirs : une seconde place en benjamin mais aussi une flèche qui partait à la dérive sur la Sèvre Nantaise…

Benoit démarrait sa saison avec un score moyen mais qualificatif pour le championnat de France. Il terminait 3ème en minime, exæquo avec le second et à seulement 3 points du premier…

Thomas M., pour la première fois au piquet bleu en cadet, réussissait à passer les 200 points et finissait 6ème alors que Maxime T., également cadet, s’imposait avec plus de 30 points d’avance sur le second.

Même constat pour la maman en seniors femmes classique.

Éric, de plus en plus assidu au tir en campagne, prenait la 10ème place chez les seniors et Christophe terminait second.

Raymond, lui aussi dans une catégorie très représentée avec 12 vétérans, échouait 4ème au pied du podium tout comme Frank qui terminait 5ème en seniors poulies à seulement 15 points du 3ème.

En sans viseur, victoire et record personnel pour Nicolas avec 320 points. Ce score le place dans les tous meilleurs français.

Second dans la même catégorie, Steve devançait lui aussi bon nombre de spécialistes du campagne et commençait très bien sa saison.

A noter également les médailles de bronze très encourageantes pour Magali en poulies, Alexandra en sans viseur et Jacky chez les poulies vétérans.

L’équipe des filles avec Magali, Alexandra et Fabienne s’imposait sans difficulté et réalisait surtout un premier score qualificatif pour le Championnat de France par équipe.

L’équipe hommes avec Nicolas, Éric, Jacky et Christophe, tout proche des 1000 points, gagnait avec plus de 100 points d’avance sur l’équipe de Vertou et 130 points sur Châteaubriant.

4ème, notre équipe 2, composée de Frank, Raymond et Steve devançait tout de même l’équipe des Sables d’Olonne.

Christophe

REGIS, CHAUFFEUR POUR FILLES !!!

sainte.jpg

Guenael, notre seul arbitre jeune au club, avait la responsabilité de la dernière rencontre jeune en salle de la saison, à Saint Jean d’Angély.

Régis allait donc en profiter pour emmener en même temps les 3 filles en forme du moment : Laura, Morgane et Léa alors qu’Ugo partait en famille.

Avec un nouvel arc, Laura ne réalisait pas ses scores habituels en poussine à 10 mètres mais parvenait tout de même à s’imposer… encore une fois !

Léa, qui elle aussi avait changé d’arc, avait l’objectif de passer son niveau 2 et, pourquoi pas, faire plaisir à son papa en étant sur le podium… Avec un très bon début sur la première série et une large avance sur ses objectifs, elle fatiguait rapidement sur son arc plus fort et plus lourd.

Finalement, elle passait son niveau de 13 points et s’imposait d’un seul petit point sur la deuxième.

Morgane était très régulière pendant tout le tir. Elle échouait malheureusement à quelques points du podium en niveau 3 mais ne perdait pas sa bonne humeur !

Ugo réalisait un départ catastrophique avec une paille à chaque volée. Il fallait plusieurs volées avant de comprendre qu’une flèche était en cause. Trop tard pour un podium mais juste à temps pour faire une très bonne remontée au classement : de la 10ème place à la 5ème place en niveau 2 grâce à une très bonne seconde série.

Christophe

PASCAL SE DECOUVRE…..EN NATURE

 

Trois semaines après son premier 3D, Pascal tirait son premier tir nature à Saintes : 2 flèches à tirer, à deux pas de tir différents, sur 42 blasons animaliers situés entre 5 et 40 mètres… le tout en respectant un temps de tir de 30 secondes maximum pour chaque cible !!!

Autant dire que ce n’est pas toujours facile pour les débutants dans cette discipline.

Finalement, Pascal concluait son parcours avec une belle seconde place en senior homme sans viseur.

Christophe

  

 

PASCAL DECOUVRE AVEC PLAISIR ET SUCCES LE 3D

 

Pascal découvre avec plaisir et succès le tir 3D. En effet, le tir 3D de Lencloître était la première compétition que Pascal disputait dans cette discipline.

En terminant 3ème dans la catégorie senior homme sans viseur, la réussite tout comme le plaisir étaient au rendez-vous.

Même constat pour Nicolas qui s’imposait en vétéran sans viseur.

Déjà détenteur du record régional senior sans viseur, il n’échouait qu’à 4 points du record vétéran. Ce n’est que partie remise…

Christophe

KEVIN ET TOUTES LES FILLES SUR LES PODIUMS

10474.jpg

Au dernier moment, Denis prenait la responsabilité du déplacement à Aulnay. Avec un mini bus plein, la charge était lourde pour Denis qui assurait sans problème la responsabilité de père, entraineur et chauffeur du jour !

En poussine et poussin, Laura et Kevin s’imposaient sans difficulté à 10 mètres.

Léa, très régulière sur les deux tirs, terminait 2ème en niveau 2 fille alors que Morgane, 3ème en niveau 3, réussissait à passer les 300 points.

Lubin, lui aussi poussin mais à 15 mètres, passait tout près de son niveau en prenant la 5ème place en niveau 3.

Egalement en niveau 3, Tom commençait très bien son tir avec une première série à 171 points. Le passage de niveau semblait dans la poche mais avec une seconde série beaucoup moins bien réussie, il devait se contenter de la 8ème place sans réussir son niveau. Ce n’est que partie remise pour Tom qui était privé de tir à l’arc en début de saison pour raisons médicales.

Quant à Quentin, il prenait la 10ème place dans cette même catégorie.

Ugo, notre poussin « surclassé », était irrégulier sur le premier tir et devait se contenter de la 8ème place en niveau 1.

Christophe

15 MEDAILLES INDIVIDUELLES A MAZIERES EN GATINE

Logo

Pour l’un des concours les plus proches de notre « base », les Archers de l’Autize ne sont pas passés inaperçus en remportant 15 médailles individuelles lors du concours en salle à Mazières en Gâtine et plusieurs titres par équipe. 

Erwan, à seulement 3 points de son record, portait sa moyenne annuelle à près de 420 points et terminait 5ème de la compétition derrière Quentin, 4ème, qui avait eu du mal à gérer les premières volées du concours.

En battant nettement son record lors du premier tir, Louis finissait second du concours et se laissait convaincre qu’il fallait assurer, dès le tir du lendemain matin, sa qualification au championnat régional. Sage décision car en passant pour la première fois les 500 points, Louis assurait non seulement sa qualification mais s’emparait de la première place au classement régional.

Assurant tous les deux des scores tout à fait convenables, Benoit, 3ème en minime, rejoignait Ross déjà installé sur la plus haute marche du podium. A noter que Ross allait exploser son record sur les tirs de l’après-midi avec 282 et 274.

Tir groupé d’Ardin dans la catégorie cadet car sur huit compétiteurs, nos 3 Ardinois se classent respectivement 2ème avec Maxime T., 3ème avec Victor et 4ème avec Guenael.

Dans la catégorie junior, Julien montait également sur le podium en prenant la 3ème place avec un score supérieur à 400 points.

Françoise, après un départ correct, devait fatiguer sur la deuxième série et prendre la 10ème place dans la catégorie des femmes classiques que remportait Fabienne. Fabienne réussissait aussi à s’imposer en arc à poulies en battant son record.

Très régulière sur les deux séries, Alexandra égalait son record et terminait 6ème battue au nombre de 10 par Martine qui s’adjugeait donc la 5ème place. Chose étonnante, seule Martine ne semblait pas surprise après avoir battu son record de plus de 50 points en une semaine…

Encore une fois, preuve que le rôle d’un préparateur physique est essentiel... Merci Denis (sans oublier les enfants par SMS souvent dans la journée) et bravo Martine !

Magali aussi était en forme.

Avec une seconde place et un record personnel vieux de plus de 5 ans battu assez facilement, sans se prendre la tête, on se laisserait presque aller dans les commentaires et à remercier le préparateur mental… Merci Dim et bravo Magali !

Éric, en difficulté le samedi soir prenait la 18ème place en senior classique. Bien en position le dimanche, il progressait ensuite sans cesse pour terminer à 3 points de son record et ainsi assurer sa qualification pour le championnat régional.

Encore une fois Régis manquait de chance en terminant 14ème. Conscient du manque d’entrainement pour retrouver son niveau d’il y a deux ans, il échouait à seulement 1 point de son objectif de l’année qui est de repasser les 500 points.

Christophe, restait dans sa moyenne annuelle et prenait la 4ème place en classique et la 9ème en arc compound.

En réalisant son troisième score de l’année, Luc prenait la 7ème place en vétéran classique.

Avec deux compétitions cette année, évènement exceptionnel, Denis redoublait d’efforts. Déjà bien récompensé à Ardin où il avait battu son record, il montait cette fois ci sur la troisième marche du podium des supers vétérans classiques avec un score très convaincant. Bravo !

Toujours présents chez les supers vétérans, Raymond aussi réussissait bien son concours. Outre sa seconde place, il repassait la barre des 500 points, score qu’il n’avait plus atteint depuis au moins 15 ans en compétition… voire plus !!!

De moins en moins dans le doute en cette fin de saison, Steve se rapprochait de ses meilleurs scores et prenait la première place en sans viseur en s’assurant, grâce à ses bons scores, la qualification pour le championnat régional.

Même récompense pour Pascal qui, très souvent au coude à coude avec Steve, montait sur la seconde marche du podium et assurait lui aussi sa qualification pour le régional.

De mieux en mieux également pour Jean Claude en cette fin de saison qui, sans retrouver encore son véritable niveau, établissait son meilleur score de l’année en prenant la 4ème place en vétéran compound et sauvait lui aussi in extremis sa participation au régional.

Jacky, prenait quant à lui la seconde place dans cette même catégorie tout comme Frank qui explosait ce jour-là son record et s’assurait de sa qualification pour Châtellerault.

En équipe, Ardin repartait encore avec de nombreux podiums : 3 premières places et 2 secondes !

Notre équipe Benjamins/Minimes avec Quentin, Louis, Benoit et Ross s’imposait devant Courlay.

Notre équipe Cadets/Juniors avec Julien, Guenael, Victor et Maxime s’imposait devant Verruyes.

Notre équipe femmes avec Françoise, Alexandra, Magali et Fabienne s’imposait devant Courlay.

Notre équipe classique homme avec Éric, Régis, Raymond et Christophe terminait seconde derrière Lencloitre et notre équipe mixte classique 5ème avec Denis, Pascal, Steve et Martine.

L’équipe compound avec Christophe, Jacky, Fabienne et Frank finissait également 2ème derrière Smarves.

Christophe

 

 

DES JEUNES PASSENT LEURS NIVEAUX A MAZIERES

 

Toujours sur leur lancée, 5 jeunes du club montaient sur les podiums lors de la rencontre jeunes de Mazières en Gâtine organisée par le club de Verruyes.

Laura devait cette fois ci, tout en respectant sa progression, se contenter de la seconde place entourée sur le podium de deux poussines du Tallud.

Kevin, peu en forme cette journée-là, prenait la 7ème place chez les poussins alors que Mattéo retrouvait son niveau en s’emparant de la médaille de bronze.

Joli doublé chez les filles en niveau 3 car Léa et Morgane s’emparaient des deux premières places. Léa en profitait même pour passer son niveau, de justesse avec 2 points d’avance, mais disputera donc sa prochaine rencontre en niveau 2.

Estéban réussissait également son tir car, malheureux l’autre fois à la dernière volée, il ne laissait pas passer sa chance une seconde fois et passait haut la main son niveau en s’emparant de la seconde place.

Lubin, très anxieux pour son premier tir à 15 mètres, commettait quelques erreurs. Bien en confiance sur la seconde série et soutenu par son papa, il retrouvait un niveau équivalent au passage de niveau. En prenant la 7ème place en niveau 3, le passage en niveau 2 ne devrait pas tarder…

Ugo, réalisait encore une fois son niveau 1 mais restait au pied du podium face à des minimes et cadets bien plus imposants que lui…

Christophe

16 ARDINOIS AU CHAMPIONNAT DEPARTEMENTAL A COURLAY

logo-2sevres.jpg

 

La seconde journée du championnat départemental allait rassembler tous les meilleurs tireurs adultes des clubs des Deux Sèvres.

Les 16 maillots verts du club montraient encore une fois la présence nombreuse d’Ardin lors de ce championnat.

Les tireurs sans viseur après les deux séries se tenaient en moins de 20 points. Premier avec un score en dessous des 500, Nicolas se qualifiait aisément pour la finale.

Steve et Pascal, très proches le matin, se retrouvaient en demi-finale. Celle-ci allait vite tourner à l’avantage de Steve, très en forme en cette fin de saison et qui gagnait 6 à 0. Pascal devait ainsi se contenter de la médaille de bronze.

Dans une finale très accrochée, Nicolas réussissait à s’imposer sur le fil 6 à 4 face à Steve.

Jean Claude, peu en réussite cette saison en salle, s’inclinait 6 à 0 en demi-finale et perdait 6 à 2 en petite finale pour terminer au pied du podium en vétéran compound.

Jacky, 3ème des qualificatifs, s’imposait en demi-finale 6 à 4 et accédait à la finale. Très serré jusqu’à la fin, il ne devait s’incliner qu’à la dernière flèche du duel et terminer ainsi médaillé d’argent.

Chez les seniors compound, Frank était le seul représentant du club. 4ème et opposé au 5ème dès le premier tour, il s’inclinait 6 à 4 pour terminer à la 5ème place.

Chez les seniors hommes classique, Maxime D. connaissait quelques déboires. 15ème après le tir qualificatif, la tâche s’annonçait difficile dès le premier tour face au second du classement. Sans surprise, Maxime conservait son classement obtenu le matin.

Éric, avec sa 5ème place du qualificatif avait un duel plutôt «facile » contre le 12ème. A égalité 4 à 4 avant la dernière volée et deux jaunes tirées sur ses deux premières flèches, Éric maitrisait… Malheureusement la dernière flèche hors cible, sûrement tirée un peu vite, allait ruiner tous ses espoirs et le plaçait finalement 9ème.

Encore une fois victime d’une ou deux très mauvaises flèches, Régis ne parvenait pas à franchir les 500 points et terminait le qualificatif en 8ème position. Face au 9ème, il parvenait à s’imposer assez facilement 6 à 2 en 1/8 de finale. Les quarts allaient se compliquer très rapidement face à Mickaël Trouvé en tête des qualifications du matin. Battu 6 à 0, Régis finissait 7ème du championnat.

3ème du qualificatif avec un score très « moyen », Christophe gagnait ses deux premiers duels 6 à 1 puis 6 à 2 avant de retrouver en demi-finale Éric Clisson de Courlay. Avec de bons sets jusqu’à 4 à 4, puis deux 30 à la dernière volée et 5 à 5, il fallait aller jusqu’à la flèche de barrage, 10 contre 9, pour voir un Ardinois en finale. Ensuite, avec un score de 7 à 1, Mickaël Trouvé remportait une nouvelle fois le titre de champion départemental.

Raymond, de mieux en mieux en cette fin de saison, terminait 3ème des qualificatifs avec un score une fois encore très proche des 500 points. S’inclinant en demi-finale 6 à 0, il s’emparait ensuite la médaille de bronze.

Les femmes classique étaient non seulement nombreuses lors de ce championnat mais en plus elles tiraient à un niveau global pratiquement équivalent aux hommes…

Pour preuve, Martine, aurait été 12ème chez les hommes. En prenant la 13ème place chez les femmes, elle se retrouvait au premier duel face à la 4ème et ne s’inclinait que d’une flèche, 6 à 4. Elle prenait ainsi la 9ème place finale exæquo avec Alexandra qui, en étant 12ème du qualificatif, perdait également d’un cheveu en 1/8 de finale, battue 6 à 4.

Françoise, 11ème le matin, ne réussissait pas ses duels et s’inclinait 6 à 0 pour prendre la 12ème place.

Très en forme sur les deux séries, Magali était proche de son record et terminait seconde derrière Fabienne au qualificatif.

Avec un premier tour à vide, Magali et Fabienne, passaient sans encombre les 1/8 de finale.

Magali rencontrait ensuite Natacha en ¼ qui s’était classée 7ème le matin. Peut-être en excès de confiance, elle laissait échapper le match en perdant 6 à 2 et terminait 5ème au général.

Fabienne quant à elle gagnait son ¼ de finale 7 à 1 puis la demi-finale 6 à 2. Elle devait ensuite s’imposer assez facilement 6 à 0 pour remporter le titre départemental.

L’équipe femmes avec Alexandra, Françoise, Magali et Fabienne était première devant Courlay et Thouars.

Même réussite pour Pascal, Steve et Nicolas qui remportaient le titre par équipe sans viseur.

L’équipe classique hommes avec Régis, Raymond, Éric et Christophe terminait 3ème derrière Thouars et Niort.

Maxime D., Jean Claude, Jacky et Frank montaient également sur le podium compound en prenant la seconde place derrière Courlay.

Christophe

 

 

 

LES JEUNES AU CHAMPIONNAT DEPARTEMENTAL A COURLAY

 

La première journée du championnat départemental était encore une fois consacrée aux jeunes tireurs du département.

Avec 10 participants, Ardin avait réussi à qualifier au moins un tireur dans toutes les catégories jeunes hommes.

Sans aucune jeune femme sélectionnée cette année pour Ardin, l’année prochaine devrait voir arriver sur les pas de tir les filles du club actuellement en rencontre jeunes. Patience…

Les 5 benjamins hommes, dont 3 d’Ardin, allaient se disputer les 4 places qualificatives pour les demi-finales.

Erwan, benjamin première année, restait bien dans ses scores de l’année mais ne parvenait pas à accrocher la 4ème place qualificative pour la suite de la compétition et terminait 5ème.

Quentin, en tête tout au long du qualificatif, battait son record personnel et se rapprochait tout doucement des 500 points. En s’imposant 6 à 0 en demi-finale, tout se présentait au mieux pour la finale.

Après un premier tir très moyen, Louis réussissait de bonnes volées dans le second tir et terminait 3ème avant les duels. En s’imposant 6 à 2 il gagnait sa place en finale face à Quentin.

La finale Ardin contre Ardin allait tenir en haleine les papas jusqu’à la dernière flèche et voyait Louis s’imposer 6 à 4 après avoir été mené 4 à 0.

Antoine, en manque de physique et loin de ses meilleurs scores terminait 9ème en minime sans pouvoir se qualifier pour les ¼ de finale.

Après un nouveau score au-dessus de 500 points, Benoit prenait la troisième place au qualificatif. Opposé au 6ème, il devait s’incliner après de bonnes volées et sur un score très serré de 6 à 4.

Ross, largement en tête des qualifications, remportait son ¼ de finale 7 points à 1 puis sa demi-finale 6 à 0. En finale, sans faire de grosses erreurs, il s’inclinait 6 à 2.

Thomas M. en cadet terminait 9ème des qualifications et également 9ème des duels après avoir bien résisté en ¼ de finale ne s’inclinant que 6 à 4.

Guenael, avec sa 5ème place des qualificatifs perdait en ¼ de finale 6 à 0. Il terminait 5ème exæquo.

Maxime T., 2ème des qualificatifs et lui aussi dispensé des 1/8 de finale, s’imposait 6 à 0 en ¼ et 6 à 4 en ½ finale. En finale, il résistait bien mais s’inclinait 7 à 3.

Julien était le seul représentant d’Ardin en junior garçon. Battu 6 à 0 en demi-finale, il s’inclinait également pour la petite finale 7 à 1.

Pour conclure cette journée, les 3 équipes jeunes du samedi montaient sur les podiums.

L’équipe benjamins minimes avec Louis, Benoit et Ross terminait première devant Thouars alors que l’équipe avec Antoine, Erwan et Quentin prenait la troisième place.

En cadets juniors, Courlay s’imposait devant Ardin avec Thomas M., Julien, Guenael et Maxime T. et devant Niort qui terminait 3ème.

Christophe

18 TIREURS A FONTENAY LE COMTE : 3 COUPES ET 12 PODIUMS

L’année 2014 commence avec l’un des plus courts déplacements car après seulement 20 kms de route, 18 Archers de l’Autize se retrouvaient à Fontenay le comte. La température dans la salle, très changeante et plutôt basse, allait perturber un certain nombre de tireurs.

Erwan, toujours entouré par ses plus fidèles supporters, montait sur la plus haute marche du podium en benjamin avec un score tout proche de son record.

Antoine, en terminant 8ème en minime, réalisait son meilleur score de la saison alors que Ross, minime également, à un point de son record de l’année, finissait second.

Thomas M., avec un record sur sa seconde série, terminait 5ème et se rapprochait encore une fois des 400 points.

En cadet également, Maxime T. terminait 3ème mais loin de ses meilleurs scores.

Julien, peu en forme cette journée-là, finissait 8ème en junior, lui aussi loin de ses meilleurs scores.

Chez les seniors femmes, après plusieurs concours en dessous des 400 points, Martine, 11ème, « reprenait » espoir en portant son record personnel à 425 points.

Encore une fois, Alexandra et Françoise, trop soucieuses de ne pas se démoraliser mutuellement, s’efforçaient de rester au coude à coude jusqu’à la dernière volée. Elles terminaient respectivement 6ème et 5ème à égalité de point et départagées au nombre de 10 puis… de 9. Belle preuve de respect mutuel !

Fabienne, nouvelle venue en arc à poulies, s’imposait dans les deux armes.

Luc, malheureusement absent au Défi des Maîtres le 2 mars au Tallud, a trouvé SON défi : tirer sur des trispots… Avec sa dixième place en vétéran classique, Luc restera imprévisible !

Raymond, pas du tout en forme lors de ses tirs, terminait 9ème en vétéran avec son plus mauvais score depuis plusieurs années.

Éric, fidèle à lui-même avec un premier tir assez moyen, se rattrapait largement dans la seconde série pour finalement prendre la troisième place en senior classique avec un score proche de son record.

Christophe, également nouveau venu en compound, s’imposait en arc classique et prenait la seconde place en arc à poulies, quelques points devant Frank qui prenait la 4ème place.

Jean Claude, en vétéran compound, montait sur le podium en prenant la médaille d’argent.

Nicolas démarrait très fort son concours en battant son record sur un tir. Plus dans le doute dans la deuxième série, il perdait environ 20 points pour terminer premier avec tout juste 500 points.

Steve, était dans la même situation que Raymond. Pas du tout en forme, il finissait tout de même second mais avec son plus mauvais score jamais réalisé.

Par équipe, Ardin faisait main basse sur les coupes dans toutes les catégories sauf en compound.

Chez les jeunes, Ross, Maxime, Antoine et Julien s’imposaient devant Les Sables d’Olonne et Luçon.

Chez les femmes, c’était Françoise, Alexandra et Martine qui gagnaient devant Luçon et La Chataigneraie.

En classique toutes catégories, on retrouvait Fabienne, Éric, Nicolas et Christophe devant Saint Gilles Croix de Vie et Luçon alors qu’en arc à poulies Ardin (Jean-Claude, Fabienne, Frank et Christophe) terminait second, 8 points derrière Grosbreuil.

Avec 3 coupes, 12 médailles et les lots de tombola pour Steve, Raymond, Jean-Claude et d’autres, Ardin repartait de Vendée les mains pleines…

Christophe

MAXIME, EN TIREUR ISOLÉ

aytre-b.jpg

Maxime, notre web master, voulait certainement revoir la Charente Maritime et retirer dans les salles qu’il avait connues il y a quelques années.

En effet, il s’était expatrié à La Jarrie, sans abandonner sa licence à Ardin, pour des raisons professionnelles.

Le concours d’Aytré se proposait donc à lui en ce tout début d’année 2014.

Bien lui en a pris car avec une régularité exemplaire sur les deux séries, il se rapprochait à seulement 8 points de son record en salle et prenait la 10ème place en senior classique.

Christophe

TOUJOURS PLUS DE FILLES A ARDIN

jaunay-clan.png

63 jeunes étaient réunis à Jaunay Clan, près du Futuroscope, pour participer à la dernière rencontre jeunes de l’année 2013.

Ardin présentait 6 jeunes dont 2 qui participaient à leur première rencontre : Morgane et Léa. Avec Lilou, Laura et peut être bientôt Marion, la relève de l’équipe femmes est assurée !

Laura, toujours en progrès depuis ses débuts (en septembre seulement), en profitait pour réaliser le meilleur score chez les poussins, garçons et filles confondus…

Lubin, pour sa dernière rencontre à 10 mètres avant de tenter les niveaux à 15 mètres, s’imposait lui aussi dans la catégorie poussin.

Respectivement 9ème et 6ème en niveau 3, Morgane et Léa réalisaient de très bonnes volées pour leur découverte des rencontres jeunes. Le principal était de se familiariser avec le rythme des tirs qui, exceptionnellement ce jour-là, était en AB, CD, EF…

Pour la première fois Estéban tentait son niveau 3 à 15 mètres. Avec 2 points d’avance sur sa première série, tout allait bien. La deuxième série se passait aussi au mieux à tel point qu’il ne fallait que 14 points à Estéban lors de la dernière volée pour obtenir son niveau.

Avec un 8 à la première flèche, tout semblait dans la poche… Une paille à la deuxième…. Il ne faut plus qu’un 6… Rien de perdu car Estéban, depuis le début de la série, ne sortait pas du 8. Et puis un 1 allait mettre fin à tout espoir… 6ème en niveau 3, ce n’est que partie remise pour le passage en niveau 2.

Clément disputait sa dernière rencontre jeune. En effet, avec une confortable marge de 20 points, il obtenait son billet d’entrée en compétition officielle et prenait la troisième place en niveau AS.

Parmi les 12 équipes engagées, l’équipe d’Ardin composée de Léa, Estéban, Lubin et Laura terminait seconde à 6 points seulement de Jaunay Clan.

Christophe

 

505, NOUVELLE VOITURE ?

Eh bien non, 505 n’est pas le « nouveau » modèle en vogue à Ardin…

Avec un objectif timidement affiché depuis plusieurs semaines qui était de passer les 500 points, Françoise ne s’attendait peut-être pas à atteindre son but aussi vite dans la saison.

Pourtant, depuis de longues semaines déjà, Françoise préparait, bien sûr, son coup…

Bien sûr il y avait le matériel, changé depuis peu et devenu très performant.

Bien sûr il y avait les entrainements, réguliers et assidus.

Bien sûr il y avait l’ambiance dans le club, que tout le monde partage et qui fait que l’on y revient.

Bien sûr il y avait Alexandra, soutien mutuel dans les bons et mauvais tirs.

Bien sûr il y avait Éric. Et alors ?!?

En fait, tout commençait le 29 septembre. Ou plutôt le 28 septembre 2013.

Plus simplement, du 28 au 29 septembre, non-stop, jours des 24 heures de Luçon.

Avec ce tir festif, ponctué de jeux, de danses, de tirs acrobatiques… Le tout avec un fond musical suffisamment fort pour ne pas s’endormir !

Françoise avait fait plus que repéré la salle : elle y avait pris ses repères !!!

Résultat, quelques semaines plus tard, tout se passait bien, et même très bien. Le matin, soucieuse de partager sa réussite, Françoise laissait Alexandra, qui en profitait pour battre son record au passage, monter sur la troisième marche du podium et se contentait d’une 4ème place en senior femme.

L’après-midi, le score n’était qu’une formalité pour Françoise…

Éric aussi réussissait bien son tir. En étant très régulier il prenait la 6ème place en senior classique avec son deuxième score de l’année.

En super vétéran Raymond prenait la médaille d’argent avec, pour lui aussi, son meilleur tir de l’année réalisé l’après-midi.

En senior compound, Frank montait également sur le podium en finissant 3ème.

Par équipe, Alexandra, Françoise, Raymond et Éric s’imposaient en arc classique devant Grosbreuil et La Chataineraie.

Christophe

UN PETIT TOUR PAR PERIGNY

perigny.jpg

Quelques Ardinois étaient présents lors du concours en salle organisé par le club de Périgny près de La Rochelle.

Ross, en attente de son nouvel arc, n’arrivait pas à tirer à son niveau habituel. Avec 60 points de moins que ses précédents scores, il prenait tout de même la troisième place en minime hommes.

Frédéric, en terminant 13ème senior, était encore une fois très régulier dans ses scores en compétition mais légèrement en dessous de son niveau d’entrainement.

Régis, toujours très proche des 500 points, terminait 11ème alors qu’Éric était 7ème et portait son record sur une série à 265 points.

Sans pouvoir rentrer dans le petit 10 compound, Frank se classait également 7ème avec un de ses plus mauvais scores de sa longue expérience…

Chez les sans viseur, Nicolas et Steve s’adjugeaient une nouvelle fois les deux premières places sur le podium.

En réalisant plus de 500 points, Nicolas se rapproche petit à petit de sa qualification pour les championnats de France.

Le classement par équipe donnait La Rochelle premier devant Rochefort puis Ardin 3ème avec Éric, Régis et Frédéric.

Christophe

27 ARDINOIS A NIORT !

logoniort.jpg

Encore une fois le concours de Niort rassemblait, en une seule journée, un grand nombre de tireurs : 134, venus pour la plupart de toute la région Poitou-Charentes.

Ce troisième concours, support du Défi des Maîtres, allait permettre déjà d’avoir une bonne idée des 8 sélectionnés possibles dans chacun des groupes.

Toujours dans le doute, Steve, en senior sans viseur, perdait beaucoup de points sur sa deuxième série mais prenait tout de même la seconde place derrière Nicolas qui passait de nouveau la barre des 500 points.

Jean Claude, lui aussi à la peine en ce moment, réalisait un de ses plus mauvais scores avec plusieurs flèches hors cibles et prenait la 6ème place en vétéran compound alors que Jacky finissait 3ème.

Frank, bien dans son tir jusqu’à la pause, prenait finalement la 7ème place en senior compound.

Erwan commençait assez mal sa compétition en réalisant son plus mauvais score de l’année. En progrès sur la seconde série de près de 30 points, il terminait 3ème derrière Quentin qui s’imposait pour la troisième fois consécutive cette année en benjamin.

Benoit tout comme Ross alternaient le pire et le meilleur cette année chez les minimes. A Niort, c’était une journée moyenne… Benoit, tout proche des 500 points terminait 5ème alors que Ross finissait 3ème.

Thomas M. connaissait quelques petits soucis d’alignement de corde et ne parvenait pas à retrouver son réglage suffisamment rapidement. Il terminait 16ème en cadet, loin de ses meilleurs scores.

Guenael, malade ce jour-là, ne parvenait pas lui non plus à tirer à son meilleur niveau. Un résultat et une 8ème place à oublier rapidement tout comme Maxime T. qui, avec plusieurs flèches hors cible, terminait 6ème chez les cadets.

A l’inverse, Victor était très à l’aise. Avec une supportrice de choix (mais sous l’œil du papa), il tirait droit au but et explosait son record avec 501 points qui lui permettait de monter sur la seconde place du podium des cadets.

Second en cadet compound, Thomas B., toujours en progrès, battait de plus de 50 points son record.

Julien, seul junior du club, égalait son record et prenait la 7ème place.

En senior femme, Martine se reprenait bien sur la seconde série et terminait 16ème, toute proche des 400 points.

Alexandra et Françoise, légèrement en dessous de leur niveau ce jour-là, finissaient 11ème et 9ème, sans prendre de point pour se qualifier au Défi des Maîtres, un de leurs objectifs de l’année.

Magali réussissait une nouvelle fois à atteindre le podium (3ème derrière Fabienne 2ème) et établissait son meilleur score de l’année à seulement 5 points de son record.

Maxime D., en progrès par rapport à son dernier concours, terminait 18ème.

Frédéric, quelque peu fatigué sur la seconde série, perdait quelques précieux points et finissait 14ème.

Avec une très belle seconde série à 264, Régis, 12ème, se rapprochait encore une fois des 500 points.

Éric, très régulier sur ses deux tirs, terminait 7ème avec un de ses meilleurs scores de l’année.

Avec une mauvaise première série, Christophe prenait la 5ème place.

Très à la peine, Luc n’arrivait pas à se libérer et terminait 9ème en vétéran alors que Raymond, de plus en plus régulier, prenait la troisième place en super vétérans.

Notre équipe benjamins/minimes constituée d’Erwan, Quentin, Benoit et Ross s’imposait une nouvelle fois tout comme notre équipe cadets/juniors avec Guenael, Maxime, Julien et Victor.

L’équipe femmes avec Alexandra, Françoise, Magali et Fabienne se contentait de la seconde place comme l’équipe hommes avec Frédéric, Nicolas, Éric et Christophe.

L’équipe 2 était juste derrière, 4ème, avec Luc, Maxime D., Raymond et Régis alors que l’équipe 3 constituée de Thomas, Martine et Steve finissait 7ème.

Christophe

 

 

LA SERIE DES MEDAILLES CONTINUE A NIORT !!!

 

Pour poursuivre une belle série de podiums, c'est, cette fois-ci, à Niort que tous nos jeunes présents montaient sur les podiums parmi les 49 tireurs du jour.

Laura battait son record encore une fois et prenait la seconde place chez les poussines.
Mattéo, avec son record sur le premier tir avant de fléchir ensuite, prenait également la seconde place chez les poussins.
Kévin remportait de justesse la médaille de bronze en poussin grâce à une bonne seconde série.
Ugo, qui doit maintenant finir toute sa saison en niveau 1 avant de passer benjamin l'année prochaine, était opposé à 4 cadets. Il réussissait à prendre la troisième place face à des "grands" qui avaient 8 ans de plus que lui.
Clément venait pour passer son niveau AS et ainsi sortir des rencontres jeunes. Avec 8 points d'avance sur la premi│re série, tout se passait bien. Malheureusement un incident matériel à 3 volées de la fin allait ruiner tous ses espoirs. 
Sans demander l'arrêt de son tir pour réparer, il tirait 3 flèches avec son repose flèche complétement cassé. Résultat, avec cette volée catastrophe, il lui manquait 10 points pour son passage de niveau. Maigre consolation, il parvenait tout de même à s'imposer en niveau AS. 
Christophe

ARDIN, PREMIER DANS TOUTES LES CATEGORIES REPRESENTEES

Logo

La compétition de La Jarrie semble porter chance aux Archers de l’Autize.

En effet, comme la veille lors de la rencontre jeunes, tous les Ardinois sont montés sur les podiums.

Et encore mieux, sur les plus hautes marches dans toutes les catégories où il y avait un Ardinois présent !

Louis explosait son record de 30 points et prenait la médaille d’or en benjamin devant un tireur de Saint Jean d’Angély.

Même médaille en minime avec Ross qui tirait un score honnête à 540 points devant Benoit, second, et un Niortais troisième.

Médaille d’or également pour Maxime T. chez les cadets avec plus de 510 points. Thomas M., lui aussi cadet, prenait, pour son premier concours sur blason de 40 cm, la troisième place devant plusieurs tireurs Charentais et Niortais.

Le seul tireur adulte d’Ardin cette journée-là était Steve. Lui aussi complétait la photo en s’imposant en arc sans viseur devant un tireur de Royan.

Par équipe, la 11ème place de Steve, Thomas M. et Maxime T. en classique adultes était anecdotique et on retiendra surtout la première place des plus jeunes avec Louis, Benoit et Ross !

Christophe

 

 

MEDAILLES ET NIVEAUX REUSSIS POUR LES JEUNES

Les 6 Archers de l’Autize présents à la rencontre jeunes de La Jarrie ont bien réussi leur sortie.

Laura, très régulière, termine 1ère en poussine et bat son record de l’année de près de 10 points.

Mattéo commençait lui aussi très bien son tir. Une petite baisse de régime lui faisait perdre près de 20 points sur le second tir mais sans le priver de la médaille d’or en poussin.

Clément perdait également 20 points mais aussi une place au classement après le premier tir. Peu importe, il finissait 3ème en niveau 1 avec l’essentiel : son passage au niveau AS.

Pour sa première sortie, Julien découvrait, un peu tendu, le tir à l’arc en situation de compétition. Il obtenait son premier classement en niveau 3 en terminant 21ème.

Ugo, beaucoup plus expérimenté, terminait 3ème en niveau 2 et qui réussissait aussi à « sortir » des rencontres jeunes. Il pourra donc, dès l’année prochaine avec sa licence benjamin, participer aux compétitions officielles avec les plus grands…

Emilie était aussi présente à La Jarrie et complétait la troupe des Archers de l’Autize. Engagée dans sa formation arbitre, elle œuvrait pour la première fois, avec son sérieux et son application habituelle, en tant qu’arbitre stagiaire sur un terrain.

Christophe

PERE ET FILS A ROCHEFORT

rochefort.gif

Steve et Ross étaient les seuls représentants de notre club lors du concours en salle à Rochefort.

Le Père, avec une médaille d’or autour du cou devant des tireurs de Surgères, Royan, Saintes ou Nieul sur Mer, pouvait repartir satisfait de son concours chez les sans viseur.

Le Fils, moins performant depuis quelques semaines en raison de soucis matériels, devait se contenter de la 5ème place et de son plus mauvais score depuis plusieurs années !

Pour son arc, le changement, c’est maintenant…

Christophe

 

DES ARCHERS AU CHATEAU DE THOUARS

logo-thouars.jpg

Organisé dans la traditionnelle salle omnisport du château de Thouars, le second concours support du Défi des Maîtres et qualificatif pour le championnat de France rassemblait 135 tireurs sur les deux jours de compétition.

A cette occasion, les trois arbitres stagiaires du club allaient commencer, sans encombre, leur formation pratique sur le terrain.

Erwan battait son record en passant la barre des 200 points sur la première série et terminait 5ème en benjamin.

Pour la seconde fois en deux concours, Quentin s’imposait en étant encore très régulier. Il en profitait également pour battre son record.

Benoit entamait la compétition lui aussi sur un record personnel avant de perdre 20 points sur sa seconde série. Il devait terminer 2ème en minime en passant encore une fois les 500 points.

Guenael, se rapproche petit à petit de son niveau passé en terminant 4ème avec 466 points chez les cadets.

Dans la même catégorie, Maxime, pour son premier concours cette année, était proche des 500 points et terminait à la 2ème place.

En junior, Julien terminait 4ème avec des scores toujours en progrès.

14ème en senior femme, Martine réussissait à battre son record sur la seconde série. Les branches avaient certainement été vérifiées…

Alexandra et Françoise, toujours très proches en score, finissaient 7ème et 6ème avec quelques points de moins qu’à Ardin.

Même constat pour Magali qui, après avoir vu les résultats intermédiaires, échouait au pied du podium pour quelques points seulement.

Fabienne, régulière mais sans retrouver le niveau de l’an passé, remportait la première place.

Maxime D., à court d’entrainement en ce moment et loin de ses meilleurs scores, terminait 22ème en senior classique tout comme Régis qui lui, prenait la 16ème place.

Juste devant en terminant 15ème, Frédéric se reprenait très bien sur le second tir après les quelques flèches ratés de la première série.

Éric aussi réussissait mieux le second tir et, en repassant la barre des 500 points, terminait 11ème alors que Christophe prenait la seconde place.

A la peine dans la première série, Raymond se rattrapait très bien ensuite et terminait 7ème en super vétéran.

Encore dans le doute, Steve « limitait les dégâts » et se classait 4ème en sans viseur derrière Nicolas qui prenait la médaille d’or en battant son record avec 512 points. Ce score le classe actuellement dans les 20 premiers en France dans sa catégorie.

Avec plusieurs flèches non tirées à cause du soleil dans son scope, Jean Claude prenait la 5ème place en vétéran compound.

Toujours aussi performant en équipe, Ardin parvenait à hisser plusieurs équipes en haut des podiums avec 3 coupes et une seconde place.

Des premières places pour notre équipe Benjamins/Minimes avec Erwan, Quentin et Benoit ainsi qu’en équipe cadets/juniors car Julien, Guenael et Maxime s’imposaient devant l’équipe de Thouars.

Même résultat pour « Nos » femmes (Alexandra, Françoise, Magali et Fabienne) devant Courlay et Vouneuil sur Vienne.

L’équipe hommes 1 avec Raymond, Éric, Nicolas et Christophe termine seconde derrière Poitiers alors que l’équipe 2 avec Maxime D., Steve, Régis et Frédéric est 10ème sur 16 équipes engagées.

Christophe

 

4 PODIUMS POUR LES JEUNES ARCHERS DE L’AUTIZE

4 jeunes Archers de l’Autize étaient présents parmi la quarantaine de participants à la rencontre jeunes à Thouars.

Belle réussite pour ces quatre jeunes âgés de moins de 10 ans dont certains ont débuté le tir à l’arc depuis cette année seulement car ils figurent tous sur le podium dans leur catégorie respective.

Mattéo termine 3ème en poussin tout comme Ugo, 3ème en niveau 3 et qui réussissait du même coup son score pour passer en niveau 2.

Les jeunes filles se classent encore mieux car Laura termine seconde en poussine et Lilou s’impose en niveau 3.

Lors du concours par équipe remporté par le club de Loudun, Ardin figurait à la troisième place sur 9 clubs représentés.

Christophe

 

ŒNOLOGIE ET ARCHERIE

Comment allier ces deux plaisirs ?

Pari difficile mais pari réussi pour Nicolas qui trouve, dans le tir à l’arc en 3D, toute l’inspiration nécessaire pour concilier ces deux passions.

Organisé par le club de La Lande de Fronsac, un tir 3D se déroulait sur le site du château de La Grave.

Nicolas, toujours très en forme sur les terres d’Aquitaine, terminait second avec son meilleur score de l’année en arc nu.

A consommer avec modération.

Christophe

ARDIN A DOMICILE

Cette année encore avec trois départs du samedi au dimanche soir, le weekend « tir à l’arc » à Coulonges sur l’Autize était chargé avec l’organisation de plus de 140 archers.

Première compétition sélective pour le défi des Maîtres, le nouveau tournoi organisé par le comité Départemental, les Deux-Sévriens étaient évidemment majoritaires mais des tireurs d’Albertville, du Nord et de Paris avaient aussi fait le déplacement.

Erwan, après ses réussites en rencontres jeunes, était le nouveau venu parmi les compétiteurs « officiels ». Il débutait par un très bon score sur la première série mais perdait 40 points sur la seconde et terminait 4ème chez les benjamins. Ses scores devraient s’améliorer avec un peu plus d’expérience et d’endurance…

A l’inverse, Louis, avec un peu plus d’expérience, terminait 3ème. Sans réussir à rentrer rapidement dans le concours, il gagnait 60 points au second tir et réalisait le meilleur score sur une série chez les benjamins.

Toujours en progrès depuis de longs mois, Quentin s’imposait en étant très régulier et très appliqué dans son tir. Vivement maintenant le nouvel arc déjà prévu…

Antoine, en manque d’entraînement et de physique pour maitriser correctement son arc, terminait 5ème chez les minimes.

Benoit, minime première année comme Antoine, passait assez nettement le seuil des 500 points. En terminant 3ème il se rapproche petit à petit du niveau de son « compère » Ross qui gagnait de justesse le concours, départagé au nombre de 10, puis de 9, face à un Thouarsais.

Malgré ses études à Angoulême, Guénaël avait trouvé quelques heures pour s’entrainer quelques jours avant cette compétition. Encore loin de son niveau passé, il prenait la 3ème place en cadet, tout comme Julien, en gros progrès chez les juniors.

Pour sa première compétition officielle en salle, Thomas B. partait avec beaucoup d’angoisses en cadets compound. Rassuré après plusieurs volées, il terminait second avec un score tout à fait honorable sur tri spots.

Avec 15 concurrentes, la catégorie des seniors femmes classique faisait jeu égal avec les seniors hommes en quantité comme en qualité.

Martine, un peu stressée pour son premier concours, réussissait un très bon tir sous les yeux de sa famille venue en connaisseuse. Avec déjà plus de 400 points, elle terminait 13ème chez les femmes.

Alexandra, toujours au coude à coude avec Françoise, explosait son record sur la première série avec 255 points. Même performance pour Françoise avec 252 points. Juste devant, Magali avec 258 résistait bien… Beau tir groupé en tout cas chez les filles qui, avec Fabienne, assurent de belles places en individuels comme en équipe.

Petite baisse de régime pour Alexandra et Françoise qui perdaient respectivement 23 et 15 points sur la seconde série pour se retrouver finalement, comme souvent, avec seulement deux points d’écart. Alexandra terminait donc 7ème et Françoise 6ème (8ème et 7ème score chez les hommes…).

Magali gagnait encore deux points sur le second tir. Oubliant son très bon score, elle restait déçue d’échouer au pied du podium, départagée au nombre de 10.

Fabienne réussissait à s’imposer et montrait donc le maillot vert d’Ardin sur le podium.

Maxime D. commençait très bien son concours mais, pris par l’organisation du greffe et sans trop d’entrainement, fléchissait sur le second tir pour terminer à la 13ème place en seniors hommes classique.

Avec des scores supérieurs à 500 à l’entrainement, Frédéric était en bonne forme mais les quelques mauvaises flèches du jour allaient malheureusement le repousser à la 11ème place.

Régis et Éric, très réguliers mais en dessous de leurs possibilités, terminaient respectivement 9ème et 7ème alors que Christophe prenait la 4ème place.

Luc aussi était loin de ses possibilités et de ses sensations d’entrainement. Il terminait 8ème en vétéran classique.

Denis avait fait exception à la règle cette année. Il décidait de faire, en plus de SA compétition habituelle à Verruyes, celle de Coulonges. Avec un arc tout neuf, il battait son record personnel de près de 20 points et terminait 6ème en super vétéran à seulement 4 points derrière Raymond, 5ème.

En recherche de sensations depuis l’été, Steve ne parvenait pas à retrouver la régularité de l’an passé. Plusieurs volées catastrophes allaient le placer 6ème en tir sans viseur.

Pascal, absent des entrainements pour raisons professionnelles, était finalement très satisfait de son score et terminait 4ème.

En commençant la saison avec un score prometteur, à seulement 2 points de son record, Nicolas prenait la troisième place en sans viseur.

Avec plusieurs flèches hors cible lors de la première série, Jean Claude se reprenait bien ensuite pour finir à la 6ème place alors que Jacky, en perdant près de 10 points sur la seconde série, terminait 4ème en vétéran compound.

Frank, sans faire de grosses erreurs, ne parvenait pas à être précis dans le 10 et terminait lui aussi au pied du podium chez les compounds seniors.

Moins performantes que l’an passé, les équipes d’Ardin parviennent tout de même à monter sur tous les podiums.

Notre équipe jeunes 1 avec Quentin, Benoit et Ross s’impose juste devant Ardin 2 composée de d’Erwan, Antoine et Louis.

« Nos » femmes (Alexandra, Françoise, Magali et Fabienne) remportent l’or devant Courlay et Niort.

Même métal pour les sans viseur Steve, Pascal et Nicolas.

L’équipe hommes 1 avec Frédéric, Régis, Éric et Christophe termine seconde derrière Niort alors que l’équipe 2 avec Luc, Denis et Maxime D. est 5ème.

L’équipe 3 avec Martine, Julien et Guénaël finit 8ème.

Les poulies montent également sur le podium derrière Courlay et La Crèche.

Christophe

DES DEBUTS PROMETTEURS CHEZ NOS JEUNES

Club d'Ardin.jpg

Comme l’an passé à la même époque, une trentaine de jeunes en cours de progression était présent pour participer à notre compétition à Coulonges sur l’Autize.

Ardin présentait 8 jeunes dont 3 qui participaient à leur première rencontre : Valentin, Mattéo et Laura chez les poussins.

Laura créait justement la surprise lors de la première série car elle réalisait le meilleur score chez les poussins, filles et garçons confondus, à égalité de points avec Estéban. Malheureusement, la fatigue sur la seconde série lui faisait perdre plus de 20 points. Elle terminait tout de même à la troisième place de sa première compétition.

Lilou, à seulement un point derrière Laura à mi tir, augmentait encore son niveau de tir sur les 7 dernières volées. Elle s’imposait avec un très bon score devant une jeune archère du Tallud.

Chez les poussins, Valentin, bien concentré en début de tir fléchissait sur la seconde partie et terminait 5ème.

A l’inverse, Mattéo progressait fortement sur les dernières volées pour monter sur la troisième place du podium.

Pour Kevin et Estéban, des habitués de ces rencontres jeunes, l’objectif était la médaille d’or. Avec trois points d’avance, Estéban était bien parti mais se faisait rattraper lors de la dernière volée par Kevin. A égalité et sans pouvoir les départager, nos deux jeunes complétaient un podium tout vert.

Clément n’avait qu’un seul objectif : passer son niveau, peu importe le classement. Avec 5 points d’avance lors du premier tir, il sut gérer au mieux ses flèches pour conserver ses 5 points à la fin du tir et prendre, cerise sur le gâteau, la seconde place en niveau 2.

Ugo en niveau 3 avait le même objectif : passer le niveau. Malheureusement avec quelques « incidents » de tir tout au long de la compétition, il devait se contenter de la quatrième place, sans signature sur le passeport…

Christophe

ARDIN EST ICI (!!!)

Francia.gif

Pour clôturer une année exceptionnelle en campagne, les deux équipes, femmes et hommes, ont disputé le championnat de France par équipe de club de tir en campagne à Issy les Moulineaux.

Le club Ardin était l’un des 5 clubs de France à avoir ses deux équipes, femmes et hommes, qualifiées pour ces championnats. Pour Ardin, c’était déjà une très belle performance.

L’autre satisfaction était le classement national : avec une 4ème place pour les hommes et une 7ème pour les femmes, Ardin présentait cette année de bonnes chances de participer aux phases finales dans chacune des catégories.

Raymond qui coachait les filles (Alexandra, Magali et Fabienne) ainsi que Steve pour les hommes (Nicolas, Jacky et Christophe) étaient conscients des possibilités réelles des équipes : une place en 1/4 de finale aurait été inespérée…

Après les péripéties du voyage, voici le minibus de la communauté de communes en plein Vélizy, à deux pas d’un des plus gros centres commerciaux d’Europe. Le temps de descendre les valises et de prendre possession des chambres, et tout le monde repartait aussitôt pour le passage au greffe.

Arrivé sur le site de la compétition, tout le monde était sous le charme du lycée qui nous accueillait : de grandes façades, des cours, des esplanades… et un immense parc clôturé en plein Paris.

Débarrassés des formalités d’inspection du matériel et de retrait des dossards, il restait à attendre la répartition des pelotons.

Mais l’attente n’était pas inutile… Comme pour décompresser de la fatigue du voyage (sic), un débat fût lancé sur les grigris et autres rituels indispensables avant une « grande » compétition. Tous en rond autour du téléphone magique de Nicolas, Jacky, après avoir révisé longuement ses grimoires et sur les conseils des plus superstitieux, se lançait tel un grand gourou dans une longue description à destination d’Eric : les sacrifices des Gallus Gallus Domesticus… avec moult détails croustillants pour chasser le mauvais sort.

Le sort, il en était justement question quelques minutes plus tard lors des tirages des pelotons : les filles seraient accompagnées par Saint Jean de Braye alors que les hommes retrouvaient une vieille connaissance, pour la troisième fois en 4 ans : Fontenay sous-bois… Déjà un signe, Eric et Françoise avaient commencé leur basse besogne…

Ensuite retour à l’hôtel, sans encombre. Puis, dans le couloir de l’hôtel, face aux caméras de surveillance, rien de tel qu’un verre de pineau maison apporté par notre poulie. Direction ensuite le resto tout proche, à pied, pour ouvrir l’appétit et faire descendre le(s) verre(s). Quelques remarques sur nos voisines de table, une entrée, un plat et un dessert et il est déjà 22 heures, retour aux chambres.

Réveil à 6 h 00, douche, p’tit déj… tout le monde est dans le minibus à 7 h 30, ou presque…

Pas un mot pendant le trajet, tout le monde était  « concentré ».

Les arcs montés direction l’échauffement sous l’œil du drone : http://www.youtube.com/watch?v=NDDit-XidSs

Avec le système développé par le club d’Issy pour les classements intermédiaires (un organisateur avec l’application sur téléphone pour 3 pelotons), il était très facile de connaitre l’évolution des places.

Les hommes, 3ème au premier relevé des scores, avaient vite rétrogradés et se maintenaient entre la 18ème et 20ème place presque toute la journée. Autant dire que la tension était palpable jusqu’au bout car 4 cibles avant la fin du tir, l’équipe avait 10 points de retard sur la 16ème, dernière qualifiée pour les 1/8 de finales.

Connaissant le score à réaliser pour rentrer dans les 16 (environ 40 points par cible), l’objectif était donc de 43 points de moyenne sur les 4 dernières cibles qui restaient à tirer : une gaz inconnue courte, une gaz connue longue, une 60 connue longue et pour terminer une 80 inconnue longue… pas facile !

Heureusement, chacun retrouvait son niveau à temps et remontait in extremis le retard pour coiffer sur le fil, de 2 points seulement, le club d’Argent sur Sauldre, 17ème et premier non qualifié pour les finales. Ouf…

L’essentiel était fait pour les hommes qui savaient immédiatement que la 16ème place du samedi réservait un duel contre le 1er le dimanche.

Les filles, bien classées tout au long de la compétition remontaient également d’une place au classement lors des dernières cibles. Qualifiées largement pour les phases finales avec une 6ème place au qualificatif, elles affronteraient le lendemain en 1/8 de finale le club de Ludres (proche de Nancy) qui terminait 11ème du qualificatif.

Le soir, nos deux capitaines étaient tout aussi fatigués que les tireurs et, malgré l’absence du précieux breuvage de la veille, quelques pizzas et pâtes plus l’inévitable dessert allaient nous tenir jusqu’au lendemain matin.

Le lendemain matin, tout le monde était à l’heure dans le bus. Vraiment.

Sans espoir (ou presque) pour les hommes, le duel en 1/8 de finales était hors de portée contre Issy les Moulineaux. Meilleure équipe du moment, tenante du titre, première du qualificatif avec 30 points d’avance sur les seconds, l’équipe n’était composée que de champions du monde et d’Europe en individuel et par équipe. Autant dire que c’était Ardin contre l’équipe de France !

Dès la première cible, une 60 cm à 45 mètres, le ton était donné. Le poulie d’Issy commence avec un 6, suivi par un 5 du classique alors que le barebow termine avec un 6 ! Déjà 9 points d’avance pour Issy dès la première cible… Pour faire rapide et sans douleur, Ardin termine avec 33 points de retard en 8 cibles et conserve sa 16ème place au classement général.

Côté filles, Ludres était beaucoup plus accessible. Sur le papier en tout cas car 100 points séparaient Ardin et Ludres. Après les 8 cibles, il n’y avait plus de « papier » qui comptait : les deux équipes étaient à égalité et le tir de barrage sur la 80 à 60 mètres allait départager Ardin et Ludres.

Ardin tire en premier. Alexandra puis Magali puis Fabienne. 6 points.

Ludres tire : 3 + 4 + 2 = 9 points.

Le concours s’arrête donc là pour les filles d’Ardin, 8ème et déçues de perdre au barrage.

Françoise et Eric, n’auraient-ils pas respecté les consignes pour la nuit à la lettre ?

PS : Message pour Luc : Désolé, nous n’avons pas pris le temps de te rapporter des vers de terre de chez qui tu sais …

Christophe  

Les 24 h du Tir à l'arc de Luçon (85) – 5ème Édition – 2013

Attendu depuis le début de l'été par quelques archers en recherche de nouvelles expériences dans le tir à l'arc, c'est le week-end du 28 et 29 septembre, qu'une équipe de 4 Ardinois (Eric, Frank, Alex et Françoise) prenait la route de Luçon pour participer à la 5ème Edition des 24 heures du Tir à l'arc !

A 11h30, le samedi, nos 4 compères grimpaient dans le camping-car et prenaient la direction de la Vendée.

Arrivés vers 12h30 et après un déjeuner rapide, il faut déjà enfiler les costumes (bagnards pour cette année !) et aller s'installer sur le pas de tir.

13h45 séances photos des équipes devant leur cible respective ! Pour les bagnards, ce sera la 13B (un signe peut-être)!

14h, c'est parti pour 24 h avec pour seule règle, ne jamais laisser le pas de tir vide. C'est Alex qui commence. Il faut dire qu'elle n'a peur de rien, et a décidé de faire cette longue épreuve en barebow ! Le manque de confiance lui fait faire plusieurs pailles, mais très vite elle trouve ses marques et finit par mettre de bonne volée sur la feuille de marque.

Les volées s'enchaînent au rythme de 10 par équipiers après concertation.

Nos « complices » de cible, comme l'indique leur nom d'équipe sont de « Mureaux » en région parisienne. Ce sont des « vieux » habitués des 24 heures et nous donnent de bons conseils.

Les fils rouges, petite chorégraphie sur une musique d'ambiance s'enchainent ; ainsi que les jeux qui tombent au rythme de un par heure environ.

Nous avons droit notamment, et pour le plus grand plaisir des deux filles, au jeu de l'amazone qui consiste à tirer assis sur le dos de son coéquipier (Frank doit faire un régime selon son cheval prénommé Eric !! mdr !) ; ainsi qu'à celui de la brouette (souvenir d'enfance) ou celui du bingo, blason spécial pour l'occasion.

Après des performances décevantes sur le jeu de la brouette, nous passons avec succès, celui de l'amazone et du bingo, grâce à notre « poulie man » très précis sur ces épreuves.

18h30 : mauvaise nouvelle, la baraque à frites qui doit nous concocter le repas a des soucis techniques... le repas sera servi avec du retard ! C'est peu de le dire !

Les tirs et les jeux continuent et vers 23h30, deux supporters inattendus arrivent. Fabienne et Christophe, qui sera le bienvenu pour aider Alex qui galère un peu sur trispot. Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, le repas est enfin servi. Il est presque minuit.

Vers 00h30, Eric part se reposer, alors que les 3 autres acolytes continuent ! Les volées s'enchainent toujours. Et Alex profite que Frank et Françoise tirent pour faire un petit somme à même le sol...

3h30 Retour d'Eric réveillé par des mots tendres de Frank (lève-toi feignasse !). Après quelques cafés, il remplace Alex qui part se coucher, suivie de peu par Frank.

Françoise, malgré sa fatigue, reste en soutien avec Eric et tire une ultime volée avant d'aller à son tour prendre un repos bien mérité, il est 6h30 !

Alex réapparait, les yeux piquent, mais cela ne l'empêche pas de reprendre les tirs et de placer quelques bonnes flèches ! (sauf des réticentes qui s'obstinent à aller dans la cible déjà occupée et qui enlèvent un joli 10 ou 9 !)

7h30 retour de Françoise qui n'arrivait pas à dormir. Frank dort toujours et Alex va le réveiller pour prendre sa place.

Un peu bougon, notre poulie man reprend du service, et les fils rouges reviennent, ce qui réveille tout le monde ! Au classement, nous sommes désormais 7ème avec 5446 points à seulement 4 points du 6ème sur 25 équipes !

Hélas, notre joie fût de courte durée, un ou deux jeux d'une cruauté sans pareil, où les cordons sont à la défaveur de l'archer, nous afflige une grosse perte de 567 points (il faut avouer que nous avons pris tous les risques pour tenter de gagner les 300 points possibles sur cette « saloperie de cathédrale » !!

Résultat, retour à la 17ème place à 5571 points !

Le problème est qu'il ne reste pas assez de volées avant la fin des 24 heures, et nous comprenons que nous venons de perdre le podium des 9 meilleures équipes.

Toutefois, nous n'avons pas jeté notre palette comme l'aurait sans doute fait Magali, qui vient d'arriver en même temps que Maxime pour un soutien réconfortant et bienvenu !

Nous assurons une belle prestation sur le jeu du « damier paintball » grâce à Frank et Eric qui récupèrent bon nombre de points !

12h, le déjeuner se déroule sans incident et à l'heure. Alex tire sa dernière volée soutenue par Maxime qui se transforme en coach !

Les volées finales seront réalisées par Eric et Frank et après une lutte acharnée contre les cibles et le manque de sommeil, nous remontons à la 11ème place du classement final. Il est 14h, c'est fini !

Avec 6624 points, les bagnards composés de nos deux arcs classiques, un poulie et une barebowtine ; et après de nombreuses péripéties, terminent à seulement 289 points des 9ème !

C'est la fin des 24h, riche en rires et en souvenirs pour l'équipe des bagnards des Archers de l'Autize qui réalisent de bonnes moyennes sur leurs volées. Françoise très heureuse de ses résultats sur des trispots qu'elle n'avait jamais connus et Frank heureux de ses superbes volées.

RDV l'année prochaine et un grand merci aux Archers de Richelieu de Luçon pour leur accueil et l'organisation de ces 24 heures !

Françoise et Eric

L’EQUIPE FILLE AU CHAMPIONNAT DE FRANCE FITA

11-1.jpg

Après une bataille régionale gagnée de haute lutte face aux équipes de Périgny, Thouars et Niort, notre équipe femme FITA composée d’Alex, Magali et Fabienne disputait la finale du championnat de France à Pau.

16ème au classement national, il y avait assez peu d’espoir pour nos filles de figurer parmi les toutes meilleures équipes mais l’objectif était avant tout de se forger une expérience pour les années suivantes et de tirer au moins à son niveau.

Alexandra, diminuée par des soucis au dos pendant toute la compétition, faisait de son mieux pour tirer ses flèches. Avec en plus une température très faible et un crachin qui refroidissait tous les muscles, elle n’était vraiment pas à la fête mais ne voulait pas abandonner pour ne pas pénaliser l’équipe. Avec un score dans sa moyenne mais en dessous de ses possibilités, elle terminait l’épreuve individuelle à la 56ème place.

Magali, bien en forme depuis la dernière manche régionale à Niort, passait encore une fois les 500 points et prenait la 23ème place.

Fabienne, elle aussi dans sa moyenne, finissait à la 9ème place.

Tout au long de la compétition, le speaker annonçait le classement par équipe (le tableau d’affichage étant en panne à cause de la pluie).

Dès la seconde volée, et à la surprise générale au classement intermédiaire, elles étaient troisième. De quoi donner le sourire à tout le monde et même aux accompagnateurs, Françoise et Frank, camouflés derrière les longues vues et sous les parapluies… Il ne manquait plus que de grandes bâches devant…

Puis, petit à petit, leur classement reculait pour se stabiliser à la 12ème place.

Les trois dernières volées, très bien tirées par toute l’équipe, laissait quelques espoirs pour accrocher la 8ème place, synonyme de point de bonus pour les phases finales.

Après 20 minutes d’attente, les résultats étaient proclamés : Ardin était 7ème derrière Nice et juste devant Saint Maur et Vannes. L’essentiel était fait et les SMS groupés partaient dans tous les sens…

Mais un nouveau concours débutait maintenant : les phases finales.

Dans le même groupe que Neuves Maisons (banlieue de Nancy), Lattes (banlieue de Montpellier), Bron (Banlieue de Lyon) et Libourne, il fallait terminer en tête pour terminer dans les quatre premières équipes.

Les deux premiers duels contre Libourne (18ème) puis contre Bron (15ème) étaient très indécis jusqu’à la dernière flèche mais malheureusement en défaveur d’Ardin qui s’inclinait d’un petit point puis de 5 points.

Alexandra faisait de son mieux pour lutter contre la douleur mais le mal de dos et le torticolis devenaient trop douloureux pour tirer correctement ses flèches.

Battue logiquement ensuite par Lattes (10ème) et par Neuves Maison (2ème), l’équipe parvenait tout de même à battre Notre Dame de Granvenchon de 5 points pour finalement se classer 15ème.

Rendez-vous l’année prochaine pour cette compétition qui, avec la marge de progression de notre équipe, pourra certainement nous sourire un jour.

Maintenant, le plus difficile reste à venir : gagner la finale régionale face à Périgny, Niort, Thouars, Smarves…

Christophe

L’OISEAU EST TOMBÉ

Sous une pluie battante et incessante, notre préau, juste achevé, était indispensable cette journée-là pour décerner les titres honorifiques de roi et de roitelet de l’année.

Christophe et Maxime Tisserond remettaient leur titre en jeu.

Après la 7ème flèche, c’est Fabien Huguerre qui abattait l’oiseau en polystyrène de 4 centimètres seulement que l’on avait placé à 50 mètres.

Quelques instants plus tard, Ross s’offrait à la 9ème flèche (pour la seconde fois en trois ans) celui des plus jeunes à 30 mètres.

Le nouveau local associatif de la commune récemment inauguré servait ensuite de repli salvateur à la cinquantaine de présents qui allait partager le repas désormais traditionnel préparé par Eric assisté de Frédéric et Christophe : le cochon de lait à la broche !

Avec les coutumes d’usage et juste avant le dessert, les nouveaux Roi et le Roitelet des archers de l’Autize recevaient félicitations et «allégeance » symbolique pour l’année en cours.

La météo de l’après-midi, considérée par tous encore trop « humide », ne permettait malheureusement pas de tirer le traditionnel tir du Roi mais donnait l’occasion à Raymond de respecter une autre tradition essentielle : voir les photos… (pour les photos, cliquez ici)

Le soir arrivé, les restes du méchoui ainsi que quelques saucisses et merguez allaient occuper les derniers convives.

Un grand merci au frère d’Eric qui pour la seconde année nous prête tout le matériel nécessaire à la préparation et à la cuisson du petit cochon.

Christophe

L’AIR DU LARGE, DANS LES ILES L’ILE…

Dernier concours régional de l’année, le tir à Oléron était aussi l’occasion pour certains présents de sortir les glacières et tremper les pieds (et plus…) dans la mer.

A moins d’être fatiguée au point de rester la journée ou presque dans la voiture…

Comme toujours, ce concours rassemble des archers venus des 4 coins de la France : Marseille, Chartres, Paris, Albertville, Limoges, Bergerac… et Villiers en Plaine pour une famille de fidèles supporters.

Fabienne, la seule inscrite en tir FITA, était seconde en senior femme classique avec un score honnête vu le vent.

Avec un petit espoir de médaille, Françoise, rappelée en urgence de la plage pour les podiums, terminait, malgré un record personnel battu à plus de 500 points et quelques grains de sable entre les orteils, à la quatrième place en senior femme classique.

A trois points seulement devant, Alexandra remportait la médaille de bronze.

Même métal pour Frank en compound senior qui, en méforme ce jour-là, n’arrivait pas à faire mieux que ses résultats en FITA.

A l’inverse, Eric en senior classique prenait la 5ème place et battait son record de plus de 30 points en passant pour la première fois les 600 points alors que Christophe terminait 3ème.

Malgré un bon départ de Raymond, proche des 300 points et second au classement intermédiaire, les mauvaises flèches de la seconde série le rétrogradait à la 4ème place finale.

Maxime remportait quant à lui la médaille d’or chez les cadets.

Avec 2 équipes inédites constituées pour le fédéral, notre équipe 2 avec Alexandra, Françoise et Raymond terminait 4ème et notre équipe 1 avec Maxime, Eric et Christophe remportait le trophée du vainqueur.

Christophe  

UN TITRE REGIONAL POUR NICOLAS

ligue.jpg

Très forte participation au championnat régional de tir 3D organisé par le club de Saint Sauvant en Charente Maritime qui comptait 113 tireurs classés.

Ross, qui souhaitait accompagner son père (ou l’inverse je sais plus…), terminait 4ème en minime sans viseur et réussissait son objectif de l’année : faire les trois tirs en 3D pour être classé au classement national !

Steve, certainement fatigué pour raisons de santé, prenait la 12ème place en vétéran sans viseur avec un score très loin de son niveau habituel.

Nicolas conservait son titre obtenu l’an passé avec son record personnel à la clef et le meilleur score sur le terrain, près de 30 points devant « la référence » régionale dans cette discipline : Jean Marie de Vouneuil. Bravo !

Christophe

LE 14ème INDIAN’S ARC

Parmi les concours les plus réputés de France en tir 3D, il y a sans conteste le tir international de l’Indian’s arc.

Avec plus d’une centaine d’archers venus de différents pays, ces deux jours de compétition à Blanquefort (33) sont devenus un rendez-vous immanquable pour tous les passionnés de cette discipline de parcours.

Et des passionnés de tir 3D, nous en avons plusieurs maintenant dans le club.

Le premier jour, c’était la découverte pour Ross qui devait, dans cette discipline, enlever viseur, clicker, stabilisation : seul le tir barebow est reconnu pour la catégorie minime.

4ème à l’issue de la première journée, il perdait plus de 60 points sur la seconde journée et terminait 6ème. Malgré tout, au classement global très serré sur les deux journées, il terminait 2ème, seulement 5 points devant le 5ème.

Parmi les 18 vétérans sans viseur (dont 3 espagnols), Steve réussissait très bien le tir du matin et prenait la tête du classement avec 301 points. Malheureusement, il devait s’écrouler l’après-midi avec seulement 216 points et terminait 9ème de cette première journée.

Certainement fatigué, il terminait 11ème la seconde journée et également 11ème au classement global.

Nicolas, très régulier sur les deux jours de compétition en passant à chaque tir les 300 points, se classait les deux journées 4ème en senior sans viseur et 5ème au classement global sur les 18 engagés dans sa catégorie (dont 5 espagnols).

Christophe

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×