Championnat de France campagne à Val d'Isère Août 2011

 

 Août 2011

LE CHAMPIONNAT DE FRANCE A VAL D’ISERE


Après de longues heures de route pour arriver à Val d’Isère, les 5 tireurs sélectionnés du club ainsi que leurs supporters (8 quand même) étaient prêts pour « affronter » les 24 cibles de ce championnat de France 2011.

Mathis et Maxime, arrivés dès le mercredi, avaient tout leur temps pour participer à l’entraînement officiel du jeudi. Après avoir retiré les dossards au greffe et validé leur matériel auprès des arbitres, le terrain d’entraînement était idéal pour vérifier les réglages (différents avec l’altitude) et commencer à prendre contact avec le site. 

Gwénaël, arrivé le jeudi soir après un périple vers Modane (mais aussi Parme pour le jambon !!!!…) devait monter sa tente juste avant la nuit.

Vendredi matin, tout le monde était à l’heure pour l’échauffement. Certains pour le tir et d’autres pour une randonnée autour de Val d’Isère avec l’espoir de voir quelques marmottes.

Grâce à un terrain très bien implanté et très bien balisé, les spectateurs, supporters et entraîneurs pouvaient suivre la quasi-totalité des cibles.      

Mathis et Gwénaël démarrait le concours comme à leur habitude c'est-à-dire tout doucement laissant échapper quelques points sur les premières cibles. Maxime quant à lui, commençait très fort sur les 6 premières cibles… trop fort peut être car la première erreur de réglage fût fatale…

A mi-parcours, Maxime était revenu à son niveau, Mathis commençait à bien remonter alors que Gwénaël enchaînait les bonnes volées.

Au classement final, Gwénaël confirme ses scores réalisés pendant l’année et prend la 21ème place avec 276 points.

Mathis et Maxime, un peu en dessous de leur niveau habituel, terminent respectivement 27ème et 29ème avec 246 et 241 points.

Bilan plutôt très positif tout de même pour tous, car si on compare avec le championnat de France de l’an passé, Gwénaël augmente son score de 73 points et Mathis de 51 points. Pour Maxime, dont c’était le premier championnat de France, l’essentiel était déjà d’être sélectionné.  

Le soir, moment essentiel pour la « délégation d’Ardin », rendez-vous à La Grande Ourse de Val d’Isère pour déguster tartiflettes et fondues savoyardes… et là, en attendant un apéro qui n’est jamais venu, place aux récits du jour : le tir de la journée, les randonnées, les vieilles chaussures, les marmottes invisibles, le beau temps du jour et la pluie annoncée du lendemain…

Et le lendemain justement c’était notre tour, Fabienne et moi, d’aller tirer nos flèches sur les pentes de Val d’Isère. Après quelques flèches à l’échauffement, c’est l’appel des pelotons et des tireurs. Quelques fines gouttes d’eau nous accompagnent aux premières cibles pour cesser assez rapidement. Sur un beau parcours, sans vraiment de cibles très difficiles ou très spectaculaires mais avec la quasi-totalité des cibles en pente, beaucoup se sont fait piéger par les différences de réglages…

Fabienne tire à son niveau de la saison avec 279 points, se classe 9ème et se qualifie donc assez facilement pour les 8èmes de finales. Pour moi, pas vraiment dedans depuis le début, je termine 40ème avec 30 points de retard sur le dernier qualifié.

Dès 8 heures le dimanche matin, nous étions prêts…. comme la pluie qui n’avait pas arrêté depuis 4 heures !!  Les arcs montés sous la pluie, abrités par le coffre et les parapluies. Tout allait donc très bien : tout le monde sous une pluie bien tenace.

Fabienne, après les 8èmes de finales était éliminée avec 84 points en réalisant seulement 12 points sur les deux birdys. Les nouvelles branches et le manque de réglage du berger button pour les courtes distances expliquent peut être cela.

Mais malgré ces résultats en demi-teinte, la plus grande satisfaction était de tirer dans un cadre magnifique, au milieu des marmottes, et de se retrouver tous ensemble (13 Ardinois à Val d’Isère) le soir autour d’un verre dans le bar de l’équipe de France de rugby ! Les Despés se boivent comment Katia et Fabienne ??? Avec une rondelle de citron évidemment !!!

Pour tous les Ardinois présents, ces quelques jours à Val d’Isère resteront comme de très beaux souvenirs avec en plus un air de vacances.

Et voilà, c’est déjà fini !!! Il n’y a plus qu’à préparer les prochaines…

Je parle bien sur des prochaines compétitions en campagne pour se sélectionner l’an prochain aux championnats de France.

Et pour l’année prochaine un seul objectif : être un maximum de tireurs d’Ardin pour faire une sortie « groupée » et surtout passer du bon temps en dehors de notre pas de tir.

 Christophe

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×